Vin au Portugal

Le Portugal, mondialement connu pour sa production de vin de Porto, est la plus ancienne région délimitée au monde avec 250 cépages autochtones.

Les régions délimitées du Portugal représentent la quatrième plus grande superficie viticole d’Europe, avec 199 mille hectares, dont 174 mille hectares de vignes d’Indication géographique (IG) ou d’Appellation d’origine contrôlée (AOC).

Il existe 14 régions viticoles délimitées au Portugal :

1- Région des Vinhos Verdes (vins verts)

Principaux cépages : Alvarinho, Loureiro, Trajadura, Avesso, Arinto and Azal.

2- Région de Trás-os-Montes

Principaux cépages : Trincadeira, Bastardo, Marufo, Tinta Roriz, Touriga Nacional, Touriga Franca, Syria, Fernão Pires, Gouveio, Malvasia Fina, Rabigato and Viosinho.

3- Région du Douro

Principaux cépages : Touriga Nacional, Touriga Franca, Tinta Barroca, Tinta Roriz, Tinto Cão, Trincadeira, Souzão, Malvasia Fina, Gouveio, Rabigato, Viosinho and Moscatel Galego.

4- Région de Távora-Varosa

Principaux cépages : Malvasia Fina, Cerceal, Gouveio, Chardonnay, Touriga Francesa, Tinta Barroca, Touriga Nacional, Tinta Roriz and Pinot Noir.

5- Région du Dão

Principaux cépages : Touriga Nacional, Alfrocheiro, Jaen, Tinta Roriz, Encruzado, Bical, Cercial, Malvasia Fina and Verdelho.

6- Région de la Bairrada

Principaux cépages : Baga, Touriga Nacional, Tinta Roriz, Fernão Pires, Arinto, Rabo de Ovelha, Cercial and Chardonnay.

7- Région de la Beira intérieure

Principaux cépages : Siria, Arinto, Fernão Pires and Malvasia Fina.

8- Région de Lisbonne

Principaux cépages : Castelão, Tinta Roriz, Touriga Nacional, Tinta Miúda, Trincadeira, Touriga Franca, Cabernet Sauvignon, Syrah, Arinto, Fernão Pires, Seara-Nova, Vital, Chardonnay, Malvasia, Aragonez and Trincadeira.

9- Région du Tage

Principaux cépages : Touriga Nacional, Trincadeira, Castelão, Cabernet Sauvignon, Merlot, Fernão Pires, Arinto, Tália, Trincadeira das Pratas and Vital.

10- Région de la péninsule de Setúbal

Principaux cépages : Castelão, Fernão Pires, Arinto, Moscatel de Setúbal, Moscatel and Moscatel Roxo.

11- Région de l’Alentejo

Principaux cépages : Antão Vaz, Arinto Trincadeira, Aragonez, Castelão, Alicante Bouschet, Touriga Nacional, Cabernet Sauvignon, Syrah and Chardonnay.

12- Région de l’Algarve

Principaux cépages : Castelão, Negra Mole, Arinto, Síria and Syrah.

13- Région de Madère

Principaux cépages : Tinta Mole, Sercial, Boal, Malvasia and Verdelho.

14- Région des Açores

Principaux cépages : Verdelho, Arinto, Terrantez, Boal and Fernão Pires.

Histoire du vin de Porto

Le vin de Porto, bien que produit avec des raisins du Douro et stocké dans les immenses caves de Vila Nova de Gaia, doit son nom à la ville de Porto, d’où il a été exporté vers le monde entier depuis le XVIIe siècle. C’est un vin liquoreux, fortifié, produit exclusivement à base de raisins de la région délimitée du Douro, à environ 100 km de la ville de Porto. Cette zone bénéficie d’un climat unique dans lequel les raisins poussent et se développent d’une manière spécifique, sans atteindre une fermentation complète. En effet, celle-ci est interrompue deux ou trois jours après le début par l’ajout d’une eau-de-vie de vin neutre avec un titre alcoométrique d’environ 77°. Ce procédé rend le vin de Porto plutôt doux et plus fort qu’un vin normal.

Description

Il existe quatre types de vins de Porto : Ruby, Tawny, Blanc et Rosé.

Le vin de Porto Ruby est un vin de Porto commun à la saveur douce et fruitée qui vieillit en bouteille. Il est produit à partir de raisins rouges et vieilli pendant quelques années. Son important contact avec le bois lui donne une couleur rouge profonde, des arômes frais de fruits rouges et des tanins plus prononcés. En les classant par ordre croissant de qualité, nous avons le Ruby, le Reserva, la Late Bottled Vintage (LBV) et pour finir le Vintage. Les Vintage et les LBV pourront être gardés, dans la mesure où ils vieillissent bien en bouteille.

Le vin de Porto Tawny est vieilli plus longtemps que le Ruby ; il a une couleur rouge brunâtre et est stocké en fûts de chêne, sa saveur de fruits secs est plus prononcée. Sa couleur vire progressivement, au cours de la maturation, vers des tons plus clairs de bruns, d’ambre ou de roux. Les arômes rappellent les fruits secs et le bois ; plus le vin est vieux, plus ces caractéristiques sont marquées. Lorsqu’ils sont mis en bouteille, ils sont prêts à être consommés. Ils sont classés comme suit : Tawny, Tawny Reserva, Tawny avec mention d’âge (10 ans, 20 ans, 30 ans et 40 ans) et Colheita.

Le vin de Porto blanc élaboré à partir de cépages blancs des coteaux du Douro est vieilli en foudres de chêne.Il présente différentes nuances allant du blanc pâle au blanc doré en passant par le blanc paille. Ceux vieillis en fûts, pendant de nombreuses années, acquièrent, par oxydation naturelle, un ton roux semblable à celui des très vieux vins rouges. En matière de douceur, le vin de Porto blanc peut être extra doux, doux, demi-sec ou extra sec. La douceur du vin est un choix d’élaboration lié au moment de l’interruption de la fermentation.Généralement, les vins de Porto blancs sont des vins jeunes et fruités. Ils peuvent porter la mention Reserva ou l’âge (10, 20, 30 ou + 40 ans) à condition que les formalités prévues dans le règlement sur les vins de Porto soient respectées.

Le vin de Porto rosé, versant le plus moderne des vins de Porto, est obtenu à travers une macération peu intense de raisins rouges. Il possède une couleur rosée et une bonne exubérance aromatique de notes de cerise, de framboise et de fraise. Il doit être consommé jeune. Les vins de Porto rosés sont doux et agréables en bouche. Ils doivent être dégustés frais ou avec un glaçon, et peuvent également être utilisés comme composants dans différents cocktails.

Cépages

  • Touriga nacional
  • Touriga francesa
  • Tinto cão
  • Tinta barroca
  • Tinta roriz
  • Tinta amarela

Harmonisation

Pour apprécier un vin dans sa plénitude, il est essentiel de l’harmoniser avec ce qu’il accompagne. Le Porto blanc, par exemple, se marie très bien avec des dattes, des amandes grillées ou du saumon fumé tandis qu’un Porto Ruby, accompagnera parfaitement un cheese-cake ou des fromages à pâte molle et moyennement fort.

Pour apprécier un Porto Tawny, il est préférable de l’accompagner de fromages forts ou de pâtés, tandis qu’un Porto LBV sera parfait pour accompagner un gâteau ou une mousse au chocolat. Quant au Porto Vintage, dégustez-le avec des fromages bleus affinés comme le Stilton. Le Tawny 10 ans d’âge accompagnera plutôt un fromage dur aux saveurs de fruits secs, ou un dessert comme une tarte aux pommes ! Les 30 et 40 ans d’âge peuvent se déguster sans accompagnement !

Curiosité

On sait que dans certaines parties du monde, le vin de Porto est bu tout au long du repas ! Cependant, c’est un peu excessif. Il doit être consommé au moment opportun afin de pouvoir apprécier les profils de saveur offerts par les différents vins de Porto. À l’exception des Porto blancs et rosés, compte tenu de leurs caractéristiques particulières, les vins de Porto rouges doivent être conservés à l’abri de la lumière, dans un endroit sec et frais, mais pas froid. Les températures idéales pour le servir sont : le Rosé à environ 4 °C, le Blanc entre 6 et 10 °C, le Ruby entre 12 et 16 °C et le Tawny entre 10 et 14 °C.

Histoire du Vinho Verde

Les vinhos verdes (vins verts) proviennent de la région délimitée des Vinhos Verdes (AOC). Cette région a été délimitée le 18 septembre 1908 et englobe la zone nord-ouest du Portugal connue sous le nom d’Entre-Douro-e-Minho. Elle est limitée au nord par le fleuve Minho, qui établit une partie de la frontière avec l’Espagne, au sud par le fleuve Douro et les montagnes de Freita, Arada et Montemuro, à l’est par les montagnes de Peneda, Gerês, Cabreira et Marão et à l’ouest par l’océan Atlantique. Ce vin est produit uniquement à partir des cépages autochtones de la région, en préservant ses arômes et ses saveurs typiques si distinctives au niveau mondial.

Son nom « Vinho Verde » (vin vert) ne provient pas de sa couleur, mais des caractéristiques verdoyantes de la région où il est produit. C’est un vin jeune, prêt à être consommé, qui n’a pas connu de périodes de maturation en barriques ou en caves. Il présente une acidité élevée et une fraîcheur remarquable.

Les œnologues définissent les vinhos verdes comme des vins légers, à la fraîcheur vibrante et aux notes fruitées et florales. Nous distinguons les vinhos verdes de style classique, jeunes, légers, frais et à faible teneur en alcool, et les vinhos verdes sophistiqués pouvant être gardés, aux arômes et aux saveurs complexes, intenses et minéraux.

 Description 

Il existe quatre types de vinhos verdes : les blancs, les rosés, les rouges et les perlants. Par ailleurs, on produit également à partir de ces raisins une eau-de-vie de vin.

Les vinhos verdes blancs jeunes de cette variété présentent des couleurs allant des agrumes aux tons de paille, ils possèdent une acidité intense, bien que délicate, et en bouche ils sont harmonieux, intenses, et démontrent une grande fraîcheur. L’intensité de leurs arômes fruités et floraux met en évidence une puissante fraîcheur à chaque gorgée. Les vins blancs vieillis aux arômes de fruits plus mûrs comme le coing et le miel laissent apparaître une couleur dorée. En bouche, ils présentent plus de complexité et de structure ; il s’agit de vins plus ronds, gras et persistants.

Les vinhos verdes rosés révèlent une couleur légèrement rosée ou foncée, des arômes jeunes, frais, rappelant les fruits rouges avec une saveur persistante, malgré leur fraîcheur naturelle.

Les vinhos verdes rouges présentent une couleur rouge intense et parfois une mousse rosée ou rouge vif, un arôme secondaire aux notes de fruits sauvages. En bouche, ils sont frais et intenses, très gastronomiques, tout en conservant leurs caractéristiques générales : acidité exceptionnelle, intense fraîcheur dans leur saveur et arôme.

Le vinho verde perlant possède des caractéristiques de fraîcheur aromatique soutenue, associée à une plus grande complexité gustative, à une fraîcheur aromatique toujours présente en raison des températures de consommation plus basse. Ce qui varie dans ce cas, c’est la douceur du vin du fait de la concentration de sucre résiduel présent dans le résultat final.

L’eau-de-vie de vin de Vinho Verde, fruit de la distillation des vins, est vieillie en fût. Les caractéristiques aromatiques et gustatives résultant de cette étape améliorent non seulement la couleur, du jaunâtre à la topaze, mais aussi l’arôme et la saveur, elles deviennent ainsi plus complexes et plus douces.

Cépages

Principaux cépages blancs : Alvarinho, Arinto (Pedernã), Avesso, Azal, Loureiro et Trajadura.

Principaux cépages rouges : Alvarelhão, Amaral, Borraçal, Espadeiro, Padeiro, Pedral, Rabo de Anho et Vinhão.

Harmonisation

Pour apprécier un vin dans sa plénitude, il est essentiel de l’harmoniser avec ce qu’il accompagne. Les vins verts se marient avec les fruits de mer et les poissons de mer, le poulpe, les sushis et les sashimis ! Au Portugal, ils se marient très bien avec la cuisine régionale, comme les sardines grillées, les rojões (sauté de porc) …

Curiosité

Quelle est la différence entre le vinho verde (vin vert) et le vinho maduro (vin mûr) ?

La distinction entre vert et mûr n’est pas liée au niveau de maturation des raisins.  La désignation de vinho verde fait référence au vin produit spécifiquement dans la région viticole des Vinhos Verdes, le vinho maduroest celui produit en dehors de cette région. La différenciation entre le vinho verde et le vinho maduro n’existe qu’au Portugal. En somme, cela permet de mettre en évidence la spécificité des vinhos verdes par rapport à tous les autres : les verts sont des vins plus légers, plus frais et généralement moins alcoolisés.

Dans notre boutique en ligne, dans cette catégorie, nous vous conseillons l’Alvarinho Soalheiro ou le Muralhas. Essayez-les et laissez vos commentaires !